Propos liminaire de François Briançon – Conseil municipal du 15 juin 2018

Dans son propos liminaire, François Briançon, Président du groupe socialiste de la ville de Toulouse, a invité Jean-Luc Moudenc à ouvrir les yeux sur les réalités qui sont celles de la ville de Toulouse aujourd’hui. « Il existe deux Toulouse. Il y a le Toulouse qui va bien et puis, il y a l’autre visage, Lire plus …

Vœux du maire de Toulouse : rien de neuf sous la pluie !

Les cérémonies des vœux du maire de Toulouse se suivent et se ressemblent : toujours autant d’autosatisfaction, toujours autant de récupération, toujours autant de mensonges, toujours autant de mauvaise fois. Petit florilège. Jean-Luc Moudenc se glorifie que Toulouse devienne Cité européenne de la science en 2018. Il y a effectivement tout lieu de s’en réjouir. La Lire plus …

Retour sur le conseil municipal du 8 décembre 2017

Pour ce dernier Conseil municipal de l’année, les élus de l’opposition municipale (groupes socialiste, communiste et Toulouse Vert Demain) ont choisi de parler d’une seule voix sur les délibérations les plus importantes. Le double discours du maire de Toulouse En propos liminaires, les trois présidents de groupe, Pierre Cohen, Pierre Lacaze et Antoine Maurice, ont Lire plus …

Retour sur le Conseil municipal du 12 octobre 2017

En introduction du Conseil municipal du 12 octobre, Pierre Cohen a souligné l’étroite connivence du maire de Toulouse avec l’actuel gouvernement. « Quand le gouvernement précédent baissait les dotations aux collectivités locales, vous criiez à la mort des services publics. Quand le Président de la République demande 13 milliards d’euros d’efforts supplémentaires, on ne vous entend Lire plus …

La nouvelle promesse du maire de Toulouse : l’austérité pour tous

Le moins que l’on puisse dire, c’est que le maire de Toulouse entretient une certaine ambiguïté dans ses relations avec le nouveau Président de la République. Sa majorité est divisée entre opposants tout court, opposants compatibles, opposants constructifs, partisans nuancés, partisans tout court, au point que plus personne ne s’y retrouve. Pas même Jean-Luc Moudenc, Lire plus …

Le maire de Toulouse crée le bureau des vérifications

L’éthique et la déontologie n’étaient pas à l’ordre du jour du conseil municipal du 23 juin 2017. Il s’y est déroulé un fait révélateur : sous ses airs d’homme d’ouverture, le maire de Toulouse supporte mal la contradiction. Déjà, il n’organise plus que quatre Conseils municipaux par an, les seuls rendus obligatoires par la loi, ce Lire plus …

Retour sur le Conseil municipal du 23 juin 2017 : le débat démocratique se dégrade

C’est par un hommage unanime  à Jean Carassou qu’a débuté le Conseil municipal du 23 juin, le second de l’année. Jean Carassou, décédé en septembre dernier, a été conseiller municipal de Toulouse de 1989 à 1995. Il présidait le groupe d’opposition socialiste. Pierre Cohen se souvient d’une personnalité brillante, humaine et bienveillante, un ami et Lire plus …

Retour sur le conseil municipal du 10 mars : faire payer plus pour offrir moins

A l’occasion de ce conseil municipal du 10 mars, Pierre Cohen a, en introduction, souhaité une bonne année à l’assemblée, rappelant ainsi que le conseil ne s’était pas encore réuni en 2017. « Le débat démocratique est muselé à Toulouse », a-t-il martelé. « Dans les quartiers, les habitants ne sont pas écoutés, les réunions publiques sont houleuses ». Lire plus …

Trois ans de droite au Capitole : le quotidien des Toulousains se dégrade

En 2014, le candidat Moudenc promettait un nouvel élan pour Toulouse. La qualité de vie des Toulousains serait améliorée, notre ville serait libérée de ses bouchons, des projets ambitieux seraient lancés. Le tout sans augmenter les impôts, il l’avait promis. A mi-mandat, le bilan est incontestablement mauvais. (Voir le bilan de mi-mandat) Les impôts ont Lire plus …

Retour sur le conseil municipal du 9 décembre 2016 : le Conseil des renoncements

Jean-Luc Moudenc a une conception toute particulière du débat démocratique et de la concertation. C’est par ce constat que Pierre Cohen a débuté ses propos lors du conseil municipal du 9 décembre, le 4ème seulement de l’année. « Ce qui devait être votre marque de fabrique, la nouvelle ère de la démocratie que vous proclamiez, a Lire plus …