Que vont devenir les logements de fonction des professeurs des écoles ?

Gisèle Verniol a rappelé qu’une tradition sociale locale permettait jusqu’alors aux professeurs des écoles d’accéder à un logement de fonction à Toulouse. La délibération étudiée revient sur cette mise à diposition pour valoriser les logements, avec certains destinés à la vente… C’est trop ! Pourtant une délibération de ce Conseil municipal met fin aux conventions Lire plus …

La droite doit revoir sa politique de lutte contre la précarité !

Romain Cujives s’est exprimé sur la politique en matière de lutte contre la précarité et la nécessité de changement dans les méthodes pratiquées par la droite toulousaine : pourquoi ne pas créer des logements passerelles, réquisitionner des logements et encadrer les loyers ? « Toulouse est une grande ville française, une grande ville du pays des Lire plus …

La droite malmène la solidarité et les associations !

Les associations sont le ciment de la démocratie locale, de la solidarité entre habitants et aident les habitants les plus défavorisés. Pourtant le Maire de Toulouse a fait le choix de baisser de 4% par an le montant des subventions qui leurs sont allouées, comme le rappelle Gisèle Verniol.  Gisèle Verniol s’est exprimée sur les Lire plus …

Conseil citoyens : pour une participation de tous les citoyens

Puisque la devise des Conseil citoyens français est « liberté, égalité, fraternité, laïcité et neutralité », Gisèle Verniol a soulevé la question de la participation des résidents non communautaires. En effet, pourquoi avoir maintenu le tirage au sort sur les listes électorales ? D’autres villes françaises ont fait le choix d’effectuer les tirages au sort sur les fichiers Lire plus …

Propos liminaire de François Briançon lors du Conseil municipal du 19 octobre 2018

Dans son propos liminaire, François Briançon, Président du groupe socialiste de la ville de Toulouse, a dédié ses premières lignes à la Poste du quartier de Croix de Pierre qui est dans une situation plus que délicate. Sauvée il y a 5 ans par une décision de la majorité de Gauche, en mettant à disposition Lire plus …

Lettre ouverte aux associations

« A quoi servent nos impôts locaux ? » s’interroge le magazine municipal « A Toulouse » de septembre. La question mérite en effet d’être posée. Une chose est sûre : nos impôts ne servent pas à aider le tissu associatif toulousain. Après une lecture attentive de ce journal tout à la gloire de la municipalité et de son maire, il Lire plus …

Réussir la politique de la ville

Communiqué de Pierre Cohen « Nous connaissons aujourd’hui les 18 quartiers (contre 12 précédemment), éligibles au contrat de ville. Les acteurs de la politique de la ville ont jusqu’à juin prochain pour aboutir à un contrat concerté, cohérent, efficace. La réussite de la politique de la ville est, plus que jamais, fondamentale. François Lamy, alors ministre Lire plus …

L’office de la tranquillité fait les frais de l’esprit de revanche de JL Moudenc

  Avoir un interlocuteur,c’est bien. Avoir une réponse et être bien aiguillé, c’est mieux. C’est sur ce principe qu’à été créé, en 2009, l’Office de la tranquillité à Toulouse. Jusqu’alors, après 18 h ou les week-ends, plus personne ne répondait aux demandes des citoyens, sauf les services d’urgence, souvent saturés. Les nuisances sonores, les conflits Lire plus …

Espace de l’Inquet : Un changement de nom et lieu, mais pas de réalité sociale

Après avoir qualifié le marché de l’Inquet de « marché de voleurs » et de « voyous » et avoir affirmé vouloir le supprimer, la nouvelle municipalité a décidé de maintenir cet espace de vente destiné à permettre aux personnes les plus démunies de pouvoir vendre des objets d’occasion et de récupération. Depuis maintenant plus de deux ans, tous Lire plus …

Indécence

Les événements meurtriers de ces derniers mois n’ont pas calmé l’arrogance de la nouvelle municipalité, qui proclame encore, par la voix de Jean-Luc Moudenc, qu’elle a « changé l’ambiance de la ville ». Cette arrogance confine aujourd’hui à l’indécence quand Olivier Arsac, son adjoint chargé de la sécurité prend pour prétexte notre soi-disant laxisme pour masquer son Lire plus …