Budget primitif 2020 : pourquoi toutes les recettes ne sont-elles pas comptabilisées ?

Lors de chaque fin d’année, la Mairie présente le budget primitif pour l’année suivante prévoyant un aperçu des dépenses et des recettes futures. Lors de ce Conseil municipal, Joel Carreiras a posé deux questions au Maire de #Toulouse concernant donc le budget primitif pour 2020 :  – pourquoi ne pas intégrer dans le #budget primitif des produits de cession annoncés, comme Lire plus …

Débat d’orientation budgétaire : intervention de Joël Carreiras

Découvrez en vidéo l’intervention de Joel Carreiras sur les finances et le débat d’orientation budgétaire, qui interveint en amont du budget de la ville de #Toulouse. « si Jean-Luc Moudenc n’avait pas augmenté de 15% les impôts, alors les Toulousains auraient réellement gagné du pouvoir d’achat avec la suppression de la taxe d’habitation ». #CMToulouse Ce débat d’orientation budgétaire Lire plus …

Quelle fiscalité locale voulons nous ?

En 2015, les taux d’imposition étaient augmentés de 15% par Jean-Luc Moudenc à Toulouse, revenant sur l’un de ses engagements de campagne. Le groupe socialiste s’était alors opposé à cette mesure injuste et depuis s’abstient chaque année de voter les délibérations qui ont trait aux taux d’imposition. Ainsi, en ce début d’année 2019, lors des Lire plus …

Pour un retour de la gratuité de l’abonnement Tisséo des séniors

Alors que Jean-Luc Moudenc indiquait récemment dans la presse que les mesures du Gouvernement en faveur du pouvoir d’achat étaient parmi celles les plus attendues par les citoyens, Joël Carreiras s’est étonné que nous ne revenions pas sur le barème permettant la gratuité des abonnements Tisséo pour les retraités les plus modestes. En effet, un Lire plus …

Des subventions culturelles en chute libre

La droite a établi un record durant ce Conseil municipal puisqu’en une seule délibération, elle a fait diminuer le montant de 32 subventions accordées à des associations toulousaines. Comme l’a rappelé Romain Cujives, jamais personne n’avait encore atteint ce triste score qui met à mal le fonctionnement des associations pourtant utile à la ville. Contre Lire plus …

Compte administratif : double effet Kiss-Cool !

L’ordre du jour appelait l’examen du compte administratif de la ville pour l’exercice 2017. Joël Carreiras est intervenu au nom des élu.e.s socialistes pour livrer une analyse critique. En effet, ce document confirme une trajectoire financière qui n’a pas été partagée par les élu.e.s socialistes : « Nous ne pouvons que redire ce que nous Lire plus …

L’augmentation des impôts de 15% n’était pas justifiée

Après deux ans de discours prétendant que les caisses étaient vides et la banqueroute assurée, l’examen du compte administratif de la Ville, qui permet chaque année d’évaluer l’impact budgétaire des décisions prises l’année précédente, montre que la droite toulousaine a une fois de plus menti. Il prouve surtout que l’augmentation des impôts de 15%, censée Lire plus …

Impôts : le chèque en blanc des habitants et des entreprises à la Métropole

Les Toulousains espéraient qu’après avoir augmenté les impôts de 15% à Toulouse et de 7,5% à la métropole l’an dernier, Jean-Luc Moudenc ferait une pause. Mais quitte à ne pas tenir ses engagements de campagne, il choisit d’aller jusqu’au bout, en augmentant de nouveau les impôts de la métropole de 7% en 2016. Il a Lire plus …

Hausse des impôts à Toulouse : réaction de Joël Carreiras

Jean-Luc Moudenc devait-il augmenter les impôts dans de telles proportions ? Non. Les dotations de l’Etat ont certes baissé de 12 millions d’euros mais le produit de l’impôt après augmentation sera de 30 millions. Si Jean-Luc Moudenc avait dû répercuter strictement la baisse des dotations, il n’aurait dû augmenter les impôts que 4 ou 5 Lire plus …

Une hausse des tarifs des services publics municipaux injustifiée

Lettre ouverte aux Toulousains Madame, Monsieur, Vous avez, en début d’été, reçu une lettre de la municipalité justifiant l’augmentation, en cette rentrée, des tarifs des services publics municipaux. Dans ce courrier mensonger, voire diffamatoire, la municipalité renvoie la responsabilité de cette hausse à l’équipe qui l’a précédée. Elu d’opposition depuis 2008, Député jusqu’en 2013, Jean-Luc Lire plus …