Que vont devenir les logements de fonction des professeurs des écoles ?

Gisèle Verniol a rappelé qu’une tradition sociale locale permettait jusqu’alors aux professeurs des écoles d’accéder à un logement de fonction à Toulouse. La délibération étudiée revient sur cette mise à diposition pour valoriser les logements, avec certains destinés à la vente… C’est trop !

Pourtant une délibération de ce Conseil municipal met fin aux conventions d’occupation des logements de fonction pour les professeurs des écoles. Différents fléchages vont être réalisés : agrandissements de locaux scolaires, des besoins de services ou pour être valorisés donc vendus.

Nous avons demandé à la droite ne pas vendre les biens et au contraire d’en faire des logements passerelle pour les personnes dans le besoin comme l’a demandé Gisèle Verniol au nom du groupe socialiste municipal.