Une démocratie qui étouffe en Conseil municipal de la ville de Toulouse

Le Maire de Toulouse ne convoque que quatre Conseils municipaux par an qui peuvent alors durer jusqu’à 16 heures. Cette pratique qui créer des Conseils à rallonge et fait s’essoufler la démocratie au fil des heures, a été dénoncée en fin de journée par François Briançon et Romain Cujives.

La loi prévoit qu’un Conseil municipal doit se réunir au minimum une fois par trimestre sur convocation du Maire qui peut aussi réunir l’assemblée délibérante de sa propre initiative chaque fois qu’il le juge utile. Pour une ville de 471 000 habitant comme la nôtre, c’est ainsi plus de 150 délibérations à étudier sur une journée, cela dure parfois jusqu’à 2h du matin.

Les élus de l’opposition municipale essaient au maximum d’échanger sur chaque délibération qui soulève question, mais au fur et à mesure de la journée il est certain que la tâche devient de plus en plus difficile.

« Cette pratique du Maire de Toulouse pose la question du sérieux, de la qualité des débats et de la démocratie » comme l’a dit François Briançon.