Agissons pour la qualité de l’air

Bien que depuis le dernier Conseil municipal une évolution de la réactivité face aux alertes de pollution est à noter, François Briançon a fait remarquer aux élu-e-s de droite l’existence d’une contradiction entre les objectifs du Plan climat et ceux du Plan de Déplacements Urbains qui ne permet pas de combattre efficacement la pollution de l’air. En effet, alors que le Plan Climat prévoir une diminution de l’émission de 40% des Gaz à effet de serre, le Plan de déplacements urbains prévoit au contraire une hausse de ceux-ci, notamment liée au transport routier. Face à une situation de grave danger et de menace pour la santé publique, l’urgence de l’action ne se ressent pas dans les choix réalisés par Jean-Luc Moudenc pour notre ville.