A quand un plan piscine métropolitain ?

Alors que beaucoup de sujets toulousains font l’objet d’une communication démesurée de la part de Jean-Luc Moudenc, le plan piscines, lui, a été passé sous silence. Pour François Briançon, certaines piscines sont dans un état déplorable et nécessitent des investissements pour les réparer. C’est pourquoi, l’élaboration d’un grand plan piscine métropolitain permettrait d’inclure l’ensemble des usages et de prendre en compte la mobilité des habitant-e-s de la métropole qui ont changé.