Port de la Daurade : encore un poisson d’avril !

La Daurade 5 - mai 2016A chaque inauguration, Jean-Luc Moudenc nous rejoue son scénario préféré : c’est en avril 2014, quelques jours après son investiture, qu’a germé l’idée des différents projets qu’il inaugure à tours de bras depuis quelques mois. Après le Métronum, l’Aérotram, le Quai des Savoirs ou encore la place Saint-Pierre, c’était le tour du port de la Daurade le 11 juin dernier.

A la Daurade, le maire de Toulouse s’est ainsi réjoui de cette rénovation, qui « redonne vie à un endroit emblématique où l’art de vivre toulousain retrouvera tout son sens ». Certes, et nous nous en réjouissons avec lui. Mais il a seulement oublié de préciser que cette rénovation s’inscrit dans le projet de Grand Parc Garonne lancé par l’équipe de Pierre Cohen, visant à reconquérir les berges du fleuve. Il a également oublié de préciser que le projet de réaménagement du centre-ville confié au grand urbaniste Joan Busquets a été lancé dès 2010, dans une volonté de valoriser et de mieux partager l’espace public. Il a enfin oublié de préciser qu’elle se situe dans la continuité de la rénovation de la place de la Daurade (partie haute) réalisée en 2013.

On l’aura compris, faute d’ambition pour notre ville, la droite toulousaine s’attribue la paternité des projets imaginés et engagés par la précédente municipalité, en les dénaturant un peu au passage. Le discours est désormais bien rodé, nous le connaissons par cœur. Mais il est bon de temps en temps de rétablir quelques vérités…

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *