Notre télévision locale en danger

En grande difficulté financière, TLT risque, en ce début du mois de mars, la liquidation.

La nouvelle municipalité a choisi de revoir le contrat d’objectifs et de moyens de la télévision locale en réduisant progressivement les moyens alloués par la Ville.

Alors que TLT vit en grande partie grâce à l’argent public, cette décision équivaut à une mise à mort du média.

Lors de la précédente mandature, un véritable plan de redressement avait été mis en place, redressant progressivement la situation de TLT à l’aide des actionnaires et mobilisant de nombreux acteurs locaux, culturels comme sportifs. Télé Toulouse assure, en complément des éditions locales de France3, une information de proximité, diverse et pluraliste, indispensable à notre Métropole.

Nous défendrons, au sein des instances communautaires, la poursuite du soutien financier de Toulouse Métropole et demandons à Jean-Luc Moudenc des réponses claires sur ses projets sur TLT et des engagements pour assurer sa pérennité.