Réussir la politique de la ville

Communiqué de Pierre Cohen

« Nous connaissons aujourd’hui les 18 quartiers (contre 12 précédemment), éligibles au contrat de ville. Les acteurs de la politique de la ville ont jusqu’à juin prochain pour aboutir à un contrat concerté, cohérent, efficace. La réussite de la politique de la ville est, plus que jamais, fondamentale.

François Lamy, alors ministre délégué à la Ville, a initié une importante réforme du cadre de cette politique de la ville, avec simplification et concentration des moyens.  La loi aujourd’hui en œuvre met en place un contrat unique pour la ville et la cohésion urbaine : il traitera dans un même cadre des enjeux de cohésion sociale, de renouvellement urbain et de développement économique.

Je m’étais engagé, dés 2008, à redéfinir le Grand Projet de Ville, à l ‘animer d’un nouveau souffle et à redonner la parole aux habitants de quartiers trop souvent stigmatisé. La loi donne aujourd’hui un nouveau cadre à cette parole citoyenne. Malgré les difficultés et les faiblesse des dispositifs précédents, nous avons mis en œuvre un ambitieux programme de réhabilitation. Cette démarche volontariste de Toulouse, (intégration du projet dans les stratégies de la ville et de la communauté urbaine à long terme comme la réussite éducative, la culture, le volet économique, ainsi que la qualité de la concertation et de l’action sociale) a été souligné par l’ANRU (Agence Nationale de Rénovation Urbaine) qui a décidé en 2010 d’abonder financièrement à ce projet.

Nous avons jeté de solides bases qui garantiront, nous l’espérons devant la hauteur des enjeux, la réussite de la politique de la ville à Toulouse, au bénéfice de la ville et de l’ensemble de ses habitants. »